RDC: L’UJCC à travers “Tufaulu Pamoja” milite pour l’implication de la femme et des jeunes dans la gestion du pays

Par Serge Mavungu

L’Union des Jeunes Congolais pour le Changement (UJCC) réunissant en son sein les associations des jeunes a organisé ,ce lundi 18 janvier 2021,à l’Hôtel Fleuve Congo ,
un atelier de restitution et la présentation du projet ” Tufaulu Pamoja” (réussissons ensemble).

Dans son exposé , Mukenge Totoro ,Coordonnateur de l’UJCC a dévoilé le contenu du projet “Tufaulu Pamoja”.

À l’en croire , ce projet vise l’implication de la voix ainsi que la représentation des femmes et des jeunes dans le processus de paix et de prise des décisions y compris le développement à tous les niveaux.

Plusieurs provinces sont ,pour ce faire ,retenues pour ce projet ,au nombre desquelles ,Kinshasa ; Sud et Nord-Kivu ; Haut Katanga ; Tanganyika ; Kasaï Oriental ; Tshopo et Ituri.

Dotée d’une expérience de plus de dix ans , l’UJCC reçoit l’appui du Gouvernement Suédois par le truchement de son ambassade à Kinshasa ; de CAFOD (la Caritas d’Angleterre et des pays de Galles) ; de CEJP ( Commission Episcopale Justice et Paix) ; et de RSLF (Riens Sans Les Femmes).

Présent à cette manifestation ,le Ministre de la jeunesse et initiation à la nouvelle citoyenneté ,Billy Kambale a salué cette initiative des jeunes.

Pour le numéro 1 de la jeunesse congolaise ,il est grand temps que cette jeunesse qui a versé de son sang pour que la RDC ait sa toute première alternance au sommet de l’État mette en place de mécanisme à même de mettre fin à cette forme de néocolonialisme qui a élu domicile au Congo ,voilà après plusieurs décennies.