Soupçonné d’avoir vendu l’immeuble de l’ambassade de la RDC à Tokyo: Didier Kithima s’agite, la justice traine !

Par Edmond Izuba

La Chancellerie de l’ambassade de la RDC, à Tokyo est actuellement logée dans un quartier huppé de la capitale japonaise.

Avec la relocation du siège de l’ambassade de la RDC, un certain crédit s’est ajouté au pays vis-à-vis d’autres partenaires.

Force est, malheureusement, de constater que, Didier Kithimi Ramazani, ancien Ambassadeur de la RDC à Tokyo passe tout son temps à vilipender à longueur de journée son successeur Kas Lubanga, Chargé d’affaires a.i.

Curieusement, de nos fins limiers, l’on apprend que Didier Kithima Ramazani aurait vendu l’immeuble de l’Ambassade de la RDC,au pays du soleil levant, il y a quelques années, avant d’être mis à l’écart.
La RDC, apprend-t-on aurait, ainsi, perdu un patrimoine important, par cet acte incivique inqualifiable, obligeant la Représentation diplomatique de la RDC à recourir honteusement à une location ordinaire.

Nos sources signalent que, Didier Kithima Ramazani mène sa vie tranquillement, sans être inquiété, à Kinshasa, et en toute impunité.

Une centaine opinion se pose la question sur les motivations de ce diplomate de hônte. Est-ce pour camoufler sa forfaiture ou simplement pour nuire à celui qui l’a remplacé qui, du reste fait bien son travail ?

Cette affaire étant connue des autorités compétentes, il y a lieu que la justice congolaise se saisisse de ce dossier afin que, d’établir ,la culpabilité de cet ancien Ambassadeur de la RDC, à Tokyo.

Ci-dessous, les différentes correspondances du ministre d’État en charge des affaires étrangères renvoyant Didier Kithima Ramazani