Sport : L’efficacité de Matampi chasse un gardien ivoirien de Lupopo

Par Gratis Makabi

Le portier ivoirien, Diagabate Seck Aboubakar n’a pas réussi à rivaliser avec l’international congolais, Ley Matampi pour le poste de gardien titulaire au sein du FC Saint Éloi Lupopo.

Les viets de Lubumbashi et l’ancien gardien du Racing club d’Abidjan ont mis un terme, ce jeudi 25 février 2021, au contrat de deux ans qui liait les deux parties, après juste une mi-saison consommée.

“Le Football Club Saint Eloi Lupopo informe que Diagabate Seck Aboubakar et le club ont résilié d’un commun accord le contrat qui les liait. Le gardien ivoirien, qui avait signé pour deux saisons en septembre 2020, a souhaité et obtenu sa libération faute de temps de jeu”, a informé le FC Lupopo sur sa page Facebook officielle.

Il sied de noter que le gardien ivoirien quitte les cheminots après avoir perçu la totalité de ses salaires de tous les mois passés.

Pour rappel, le FC Saint Éloi Lupopo occupe actuellement la cinquième place au classement d’élite congolaise avec 30 points, en 16 journées.