RDC: Consultés, les artistes musiciens souhaitent voir à la tête du ministère de la Culture une personnalité dotée d’un “vecteur culturel”

Par Serge Mavungu

Les artistes musiciens congolais ont échangé avec le Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge, dans le cadre des consultations en perspective de la formation du Gouvernement de l’Union Sacrée de la Nation.

Les hôtes de Samba Lukonde pensent qu’il faut, cette fois-ci, nommer à la tête de leur Ministère de tutelle quelqu’un qui a le “vecteur culturel”.

“Nous souhaitons avoir à la tête de notre ministère, un ministre qui a le vecteur culturel. Tout le temps, nous constatons que c’est par contact politique qu’on nomme le ministre de la Culture et des Arts. Au niveau de l’Union Africaine, le mandat du Président de l’UA est axé sur la culture, l’art et le patrimoine. Sans notre apport, il n’aura pas la tâche facile. Pour l’accompagner dans ces lourdes responsabilités au niveau de l’Afrique, qu’on nomme des Conseillers culturels dans les différentes représentations de la RDC à travers les pays Africains”, propose Jossart Nyoka Longo M’vula, patron de Zaiko Langa Langa N’kolo Mboka.

Et Nyoka Longo de renchérir: “Avec le mandat actuel du Chef de l’Etat Congolais à la tête de l’Union Africaine, c’est le moment de créer un lobbying culturel, politique voire économique au niveau international. Une véritable opportunité à capitaliser par la RDC”.

À en croire Jossart Nyoka Longo, cette invitation de Chef du Gouvernement est une marque de considération envers les musiciens.

« Depuis plusieurs années, nous étions devenus des laissés-pour-compte. Comme je l’ai dit lors des consultations avec le Président de la République, c’est une grâce que nous soyons pris en considération aujourd’hui », a-t-il confié à la presse.

Il sied de signaler que, Bozi Boziana, M’bilia Bel, JB Mpiana, Jean Goubald ont, aussi, fait partie de la délégation des artistes musiciens.