Insécurité dans l’Est : Bintou Keita promet de se battre pour un Congo stable et pacifique

Par Gratis Makabi

La Cheffe de la MONUSCO, Bintou Keita a promis, ce mercredi 17 mars 2021, de travailler pour un Congo stable, pacifique et prospère.

C’est au cours de la conférence de presse des Nations unies organisée à Kinshasa que la Représentante spéciale du Secrétaire général de l’ONU en RDC a aussi affirmé que sous son règne, la MONUSCO sera efficace, réactive et proactive que possible, au plus près de la population qui continue de souffrir de la violence armée.

“Je pense aux populations prises aux pièges des combats quotidiens entre groupes armés dans le petit Nord, le Haut-Plateau et dans certaines zones du Tanganyika. Rien, vraiment rien ne saura justifier cette violence qui touche en premier lieu les femmes et les enfants. C’est pour eux que je me battrai à la tête de cette Mission, par le biais des autorités congolaises que je vais travailler pour un Congo stable, pacifique et prospère. Pour y parvenir, il nous faut jouer collectif. Pour la MONUSCO, cela veut dire maintenir la pression militaire sur les groupes armés qui menacent les populations, accompagner les institutions congolaises et s’attaquer aux causes profondes” a déclaré Bintou Keita.

La Cheffe de la MONUSCO a en outre, assuré que les Nations unies sont mobilisées pour apporter une aide d’urgence aux populations déplacées et réfugiées et accompagner les efforts à long terme des institutions congolaises dans le domaine de la santé, de l’éducation de l’agriculture, des droits de l’homme et de la résilience.

Bintou Keita a été nommée, le 14 janvier dernier à la tête de la MONUSCO par le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres.