RDC : “Le cadre macro-économique demeure stable”(J.B Mayo)

Par Ben Dongoko

Le réunion du comité de conjoncture économique présidée par le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba, le mardi 16 mars 2021, à la primature, révèle que
la République Démocratique du Congo a connu, sur le plan interne, une stabilité macro-économique durant la période allant du 06 au 16 mars 2021.

“Cette stabilité est grâce au respect des mesures contenues dans le pacte de stabilité signé entre le gouvernement et la Banque centrale du Congo”, a indiqué le ministre du budget, Jean-Baudouin Mayo, à la fin de la réunion.

Selon lui, les cours de change au pays ont été aussi stables durant la période sous examen.

“Il y a, pour la période sous revue, disons du 06 au 16 mars 2021, stabilité des cours de change. Le franc congolais s’est maintenu par rapport au dollar américain tant à l’officiel que sur le marché parallèle où il y a même une légère appréciation”, a renchéri le vice-premier ministre du budget.

Sur le plan international, il a fait savoir que l’Organisation de Coopération et Développement Économiques (OCDE) projette un taux de croissance de 5,6% pour 2021 en RDC.

“Sur le plan international, d’après les notes qui nous ont été présentées par le vice-ministre du plan, le ministre des mines et le gouverneur de la Banque centrale, on peut noter d’après l’OCDE, que la croissance peut se situer à 5,6% pour l’année 2021”, a ajouté le VPM J-B Mayo.

Pour lui, cela est encourageant, mais il faut travailler et produire, car le pays peut améliorer le taux de croissance en travaillant.