RDC : le Bureau de liaison avec le parlement de la CENCO lance un plaidoyer pour la relance du processus électoral

Par Ben Dongoko

Dans l’optique d’établir les priorités en matière des réformes législatives, le Bureau de Liaison Parlementaire (BLP) ensemble avec la Cenco et l’Oneel ont cogité et planifié lors d’un atelier de travail tenu le mardi 30 mars 2021 dans la grande salle Saint Sylvestre du nouveau bâtiment du centre Interdiocésain.

À en croire Abbé N’shole, l’un des moments forts de ce travail est d’arriver à comprendre par quelle réforme commencer et comment planifier pour que tout se passe bien.

“Nous avons bien tablé sur la nécessité des réformes conformément aux exigences constitutionnelles”, a-t-il précisé.

Par ailleurs, le Président de la Ceni Corneille Nangaa a salué cette initiative avant d’étaler quelques recommandations à prendre en compte au cas où il y aurait réformes. D’après lui, il importe de se rassurer que les personnalités choisies pour gérer la Ceni ne soient ni des personnalités politiques élues, ni des candidats non élus, encore moins des militants.

“Il sied également de renforcer l’indépendance des personnalités choisies en leur conférant par voie légale le caractère d’innamovibilité”, a-t-il renchéri.

Et de conclure :

“Il est nécessaire de préserver l’esprit d’inclusivité de toutes les parties prenantes tel que prôné dans l’accord de Sun City”.