RDC : « Le marché de change demeure stable, en dépit d’une légère dépréciation » (J.B.Mayo)

Par Ben Dongoko

Comme à l’accoutumée, le Premier ministre sortant, Sylvestre Ilunga Ilunkamba, a présidé la réunion du comité de conjoncture économique, le mercredi 31 mars 2021.

Faisant le point de ce travail, le vice-premier ministre du budget, Jean Beaudouin Mayo, a rapporté que le cadre macroéconomique de la République demeure stable grâce au respect du pacte de stabilité monétaire signé entre le gouvernement et la Banque Centrale du Congo (BCC) en 2020.

À l’en croire, la stabilité des prix des biens et services sur le marché congolais explique cette stabilité macroéconomique, en dépit d’une légère dépréciation du marché de change.

« Le taux d’inflation hebdomadaire s’est établi à 0,10%. Le marché de change demeure stable tant à l’indicatif qu’au parallèle, en dépit d’une légère dépréciation à l’officiel de 0,11% et au parallèle de 0,42%. Le franc congolais se change pour 1$ à 1982,7 FC à l’officiel et 2025 au parallèle », a déclaré Baudouin Mayo.

Au total, 3 dossiers ont été examinés au cours de cette réunion. La ministre du Plan Elysée Munembwe a présenté la note de conjoncture. Le vice-gouverneur de la BCC a présenté une note de conjoncture économique.

Présent à cette rencontre, l’administrateur délégué de la Fédération des entreprises du Congo (FEC) a pour sa part présenté une note d’information sur la signature d’un contrat de collaboration entre la CVM et son institution, dans sa branche des agents maritimes.

Au niveau international, mention a été faite au rapport publié par la Banque mondiale le 24 mars 2021 qui indiquait que l’Afrique devrait voir sa croissance se situer autour de 3,4%, contrairement aux prévisions de 2,1%.

Dans le même registre, il a été noté une baisse des prix de tous les produits miniers d’exportation notamment le cuivre, le cobalt, le zinc et le manganèse.

« Le prix du cuivre est de 8968 USD la tonne métrique. Le cobalt est à 52470 USD la tonne, le zinc est à 2816,40 USD, l’étain à 27559,40 USD. Le prix de l’or est à 1732,74 USD l’once . Largent est à 2520,30 USD. Ces prix permettent à l’économie nationale de se renforcer et résister », a affirmé le ministre du Budget.

Parlant de la pandémie de Covid-19, B. Mayo a indiqué que les statistiques au niveau national font état de 8012 cas de personnes contaminées au 28 mars 2021 contre 27553 au 20 mars de la même année. Il parle de739 cas décès enregistrés par la RDC.

Rappelons que le pacte de stabilité économique et monétaire a été signé en 2020 entre le gouvernement et la BCC,
sous la supervision du premier ministre Sylvestre Ilunga.
Il avait pour objectif de mettre fin à la consommation des crédits budgétaires au-delà des ressources disponibles. Il prône donc une gestion sur base caisse.

Article précédentMinistère de la Décentralisation : Un haut fonctionnaire rançone les agents du Secrétariat général
Article suivantRDC : L’IGF exhorte le Gouvernement d’arrêter les dépenses ostentatoires !