RDC : L’IGF exhorte le Gouvernement d’arrêter les dépenses ostentatoires !

Par Ben Dongoko

Dans l’optique d’assurer une bonne gestion des finances publiques, l’Inspection Générale des Finances (IGF) exhorte le Gouvernement d’arrêter les dépenses ostentatoires et d’éviter de prendre des décisions de nature à mettre en mal les finances publiques lesquelles fonctionnent avec un équilibre fragile.

Dans sa correspondance adressée au Gouvernement dont la copie est parvenue à la rédaction de objectif-infos.cd ce jeudi 1 avril 2021, l’IGF attire l’attention des décideurs des Finances Publiques sur la stagnation de niveau de mobilisation des recettes pour les mois de Janvier, Février et Mars 2021.

À en croire cette institution, l’effort du gouvernement doit être accès sur les réformes fiscales et des Finances publiques susceptibles d’impacter positivement sur la mobilisation des recettes ainsi que sur la rationalisation des dépenses publiques.

L’IGF, à son niveau, promet de maintenir ses missions d’encadrement des finances publiques et des patrouilles financières dans les entreprises du Portefeuille de l’État ainsi que dans les établissements publics.

« Il est important de signaler que la mission de patrouille financière privilégie exécution des dépenses des salaires des agents et celles liées à la production directe », peut-on lire dans la chute de cette correspondance.

Article précédentRDC : « Le marché de change demeure stable, en dépit d’une légère dépréciation » (J.B.Mayo)
Article suivantRDC : La NOGEC estime que les réformes électorales impliquent les réformes constitutionnelles