Nord-Kivu : Plusieurs militants des mouvements citoyens transférés à la prison de Beni

Par Gratis Makabi

Toutes les activités ont été paralysées, ce lundi 05 avril 2021 dans la ville de Beni au Nord-Kivu, suite à la grève de 10 jours décrétée par les mouvements citoyens pour dénoncer les tueries dans cette partie de la République et réclamer le départ de la MONUSCO.

D’après les informations parvenues à la rédaction d’objectif-infos.cd ce lundi soir, 11 militants du mouvement citoyen Lutte pour le Changement (LUCHA), ont été interpellés lors de la marche.

Quelques heures seulement après leur audition à l’État-major de la Police Nationale Congolaise en ville de Beni et à l’auditorat militaire garnison de Beni-Butembo, ils ont été transférés à la prison centrale de Kangbayi.

Parmi ces onze militants, deux sont grièvement blessés, et une militante est restée dans la prison pour femme.

Le Gouverneur de la province du Nord-Kivu, Carly Nzanzu Kasivita avait appelé les responsables de ces mouvements citoyens d’être plus démocratiques, plus responsables puisqu’à défaut, ils “risquaient” de tomber dans les “infractions individuelles”.