Une année de l’arrestation de V.Kamerhe : Les militants UNC du Sud-Kivu annoncent une série d’activités à caractère pacifique

Par Ben Dongoko

En marge de la première année de l’arrestation de Vital Kamerhe au centre pénitentiaire de Makala, les militants UNC de la Province du Sud-Kivu s’apprêtent à mener une série d’actions à caractère pacifique question d’exiger la libération de leur chairman.

Dans un communiqué parvenu à la rédaction de www.objectif-infos.cd ce mercredi 7 avril 2021, Daniel Lwaboshi, secrétaire ad intérim de l’UNC au Sud-Kivu, a précisé que pour commémorer cet anniversaire, des actions telles que des messes, cultes, actes de charité et des conférences seront menés dès ce jeudi 8 avril.

Il renseigne que ce jeudi un culte sera célébré pour implorer la grâce de Dieu dans le dossier Vital Kamerhe.

“Ces actions visent l’acquittement de Vital Kamerhe. Ces actions visent également à graver cette date du 8 avril dans la tête de militants et sympathisants de l’UNC qui ont vu Kamerhe être arrêté et condamné injustement”, a-t-il déclaré.

À titre de rappel, Vital Kamerhe avait été placé en détention provisoire depuis le 8 avril 2020, puis condamné le 20 juin 2020 pour corruption et détournements des deniers publics.