Diplomatie : Mboso N’kodia et l’ambassadeur Suédois ont cogité sur les questions d’ordre parlementaire

Par Kevin Muteba

Le Président de la Chambre basse du Parlement, Christophe Mboso N’Kodia a eu une entrevue avec l’ambassadeur de la Suède en République Démocratique du Congo, ce mercredi 21 avril au Palais du peuple.

Au menu de cet échange, la question des activités parlementaires et les possibilités de de formation entre les parlements de deux États, mais aussi la question sur les relations historiques qui lient la Suède à la RDC depuis la fin du XIXème siècle avec l’arrivée en RDC des premiers missionnaires.

«La Suède est l’un des grands partenaires de la RDC. On a échangé autour d’un dialogue continu avec le président Mboso, un dialogue d’échanges continus entre nos deux parlements et, peut-être, des possibilités de formations sur les activités parlementaires de deux pays “.

Et de poursuivre :

“…On a parlé aussi de la présence de la Suède depuis 1960 et de notre travail à travers les Nations unies, notamment l’ancien secrétaire général Dag Hammarskjöld dont on commémorera le 60ème anniversaire de son décès en septembre prochain », s’est exprimé Henric Rasbrant.

L’ambassadeur suédois, Henric Rasbrant, martelé sur les présentes activités de la Suède en RDC, notamment la coopération au développement basé sur la nouvelle stratégie du gouvernement suédois et les différents volets de cette stratégie dont la santé, les questions liées aux valeurs démocratiques, l’Etat de droit, l’égalité des genres, le respect de droits de l’homme, la lutte contre la corruption.

Pour finir, le diplomate suédois, Henric Rasbrant a parlé du plan des investissements au speaker de l’Assemblée nationale sur la présence des entreprises suédoises en RDC dans plusieurs secteurs, avec comme sujet, la question du climat des affaires et le besoin de maintenir le dialogue sur des améliorations possibles en ce qui concerne le climat des affaires, investissements internationaux et autres.