Insécurité dans l’Est : Le Chef de l’État Félix Tshisekedi a décrété un état de siège au Nord-Kivu et à l’Ituri

Par Ben Dongoko

Eu égard à l’insécurité grandissante dans la partie Est de la République Démocratique du Congo, le Chef de l’État Félix Tshisekedi a décrété un état de siège au Nord-Kivu et à l’Ituri.

À en croire le compte rendu du premier conseil des ministres rapporté par le Ministre de la communication et des Médias Patrick Muyaya, le vendredi 30 avril 2021, une ordonnance sanctionnant cette décision sera rendue publique dans les prochaines heures.

“L’objectif poursuivi est de mettre rapidement fin à l’insécurité qui décime quotidiennement la population locale”, a souligné Patrick Muyaya.

Cet état de siège est décrété après concertation entre le Chef de l’État et le conseil supérieur de la défense, constitué notamment du Premier ministre et des présidents de deux chambres du parlement. Et le tout, conformément à l’article 85 de la constitution qui stipule :

“Lorsque des circonstances graves menacent, d’une manière immédiate, l’indépendance ou l’intégrité du territoire national ou qu’elles provoquent l’interruption du fonctionnement régulier des institutions, le Président de la République proclame l’état d’urgence ou l’état de siège, après concertation avec le Premier ministre et les Présidents des deux chambres”.