Insécurité ascendante à Ituri : Trois centres de l’Exetat délocalisés !

Par Bien-aimée Bosasele

Le directeur de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique Asimwe Alfred, a indiqué que c’est suite aux attaques répétitives des hommes armés assimilés aux rebelles ADF et leurs alliés, que trois centres de passation de l’examen ont été délocalisés dans le territoire d’Irumu, province d’Ituri.

Asimwe Alfred rapporte à objectif.infod.cd :

« Cette année scolaire nous avons connu l’augmentation des effectifs par rapport à l’année passée. Plus de 800 finalistes prennent part à ce test national, alors que l’année passée c’était environ 530. Mais suite à la menace sécuritaire, nous avons délocalisé trois centres dont Nyakunde à Marabo, celui de Bwanasura à Komanda et Boga à Bunia, qui devrait accueillir 200 candidats », a-t-il indiqué.

Le directeur de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique précise que les mesures sécuritaires ont été renforcées dans les entités où se trouvent d’autres centres.

Rappelons que, c’est le lundi 12 juillet 2021 qu’ont démarré les épreuves hors-session de l’examen d’État édition 2020-2021 sur toute l’étendue du territoire national.

Article précédentLevée des immunités : Les avocats de Matata Ponyo ne jurent que par l’annulation de cette mesure
Article suivantLes chauffeurs taxi contre le moratoire d’une semaine accordé par le ministre de l’intérieur