Coopération RDC- FMI : Des administrateurs de la Banque Centrale du Congo remplacés pour satisfaire aux exigences du FMI ?

Par Bien-aimée Bosasele

Depuis presque deux ans, la RDC et le FMI négocient pour la signature d’un programme de financement.

Notons que l’une des toutes premières conditions posées, c’était la mise en conformité du conseil d’administration de la Banque Centrale à la loi adoptée en 2018.

Par ailleurs, ces nouveaux administrateurs avaient été nommés la semaine dernière, mais trois d’entre eux posaient encore problème. Ils seraient démissionnaires, assurait-on mardi soir de part et d’autres.

Mais déjà, au plus haut sommet de l’État, on pense à renforcer cette loi pour alléger le type d’incompatibilité sans remettre en cause l’indépendance des administrateurs.

Ces démissions devraient permettre la tenue de la réunion du conseil d’administration du fonds monétaire international, jeudi 15 juillet.

Pour rappel, le respect de ce programme pourrait ouvrir la voie au décaissement d’un milliard et demi de dollars sur trois ans, mais aussi à d’autres financements de bailleurs étrangers.

Article précédentProstitution à Kinshasa : Les mineures se déchaînent sous la barbe des policiers
Article suivantDiplomatie : La RDC et le Burundi ont signé 4 mémorandums d’entente