RDC-Médecine traditionnelle : Un secteur de plus en plus prisé !

Par Kevin Muteba

Le Chef de l’État Congolais Félix Tshisekedi avait procédé récemment à l’intégration de la médecine traditionnelle dans le système national public de la santé, mis à l’œuvre par le ministre de la santé publique, hygiène et prévention Dr Jean-Jacques Mbungani.

De cette façon, le ministère de la santé porte deux enfants. À savoir : La médecine moderne et la médecine traditionnelle. À en croire le président du conseil national des tradipatriciens, Mike Kapala qui a fait cette annonce ce mercredi 14 Juillet 2021, cette décision du gouvernement est un pas géant dans la médecine traditionnelle.

L’objectif étant, poursuit-il, de coordonner toutes les activités de la médecine traditionnelle pour traiter les maladies incurables de la médecine moderne.

L’occasion faisant le larron, Mike Kapala a lancé l’invitation à tous les tradipatriciens de venir se faire enregistrer au siège social de la médecine traditionnelle à Kinshasa, dans le souci d’être reconnu au niveau du ministère de la santé. Par ricochet, bénéficier de tous les avantages possibles.

Par ailleurs, le numéro un de la santé en RDC a prévu de doter aux 26 provinces que compte le pays, 50 spécialistes tradipatriciens pour tous les hôpitaux de référence de 26 provinces.

Article précédentLe nouveau DG de la RVA Albert Shungu présenté au ministre des Transports Chérubin Okende
Article suivantL’IGF éclaire l’opinion : La mission de contrôle à la Présidence s’effectue sans accrocs !