Évaluation de l’état de siège : Probable dépôt du rapport de la commission défense et sécurité sans l’audition de Jules Alingete

Par Kevin Muteba

Des analyses et réflexions sur la gestion des fonds alloués à l’état de siège est au centre d’actualités en République Démocratique du Congo. Dans ce même contexte, la commission défense et sécurité de l’Assemblée nationale s’était donnée la mission d’auditionner l’inspecteur général des finances, les inspecteurs généraux des FARDC et de la police, y compris la gouverneur de la BCC.

Contre toute attente, ces auditions n’ont pas eu lieu et la commission se trouve dans l’obligation de déposer le rapport des travaux d’évaluation de l’état de siège, sauf imprévu, ce jeudi; puis attendre la convocation de la plénière pour présenter le rapport aux élus du peuple.

À en croire Bertin Mubonzi, président de la commission défense et sécurité de la chambre basse, ce dépôt du rapport ne signifie pas la fin de l’œil sur toutes les transactions autour de l’état de siège décrété au Nord-Kivu et dans l’Ituri.

Et de renchérir :

« Il y aura une séance de travail qui sera effectuée même après le dépôt du rapport de la commission à l’assemblée nationale ».

Cette évaluation vaut son pesant d’or d’autant plus que l’état de siège est prorogé plus de 5 (cinq) fois alors que les résultats sont loin d’être plausibles.

Article précédentKongo-Central : Atou Matubuana attendu ce vendredi au parquet près la Cour de cassation
Article suivantGermain Kambinga : « La diaspora est une richesse en compétence…il faut la retrouver pour le développement du Congo »