Kasaï : Les congolais refoulés de l’Angola vivent dans la misère

Par Kevin Muteba

Après être refoulés de l’Angola, plusieurs congolais vivent dépuis leur retour au pays dans des situations précaires dans le Kamako, à 150 km de la ville de Tshikapa au Kasaï.

Selon le président de la société civile de Kamako, l’abbé Trudon Keshilemba Lamba qui a livré cette information, ces congolais chassés trouvent refuge pour leur nuit dans les églises et hangars et d’autres dorment à la belle étoile.

« Ils sont très nombreux ici et traversent une vie de misère. Chaque jour ces compatriotes arrivent à Kamako, ils mangent difficilement, ils passent nuit dans des églises et hangars, les autres même dehors exposés aux maladies « , a fait savoir l’abbé Trudon Keshilemba, président de la société civile de Kamako.

Par ailleurs, la société civile locale deplore le silence du gouvernement face à cette situation que traverse la population refoulée.

Notons que c’est depuis le 06 septembre dernier que ces congolais qui vivaient en Angola sont revenus dans leur pays, la RDC. À en croire les statistiques du Programme National de l’Hygiène aux Frontières (PNHF), l’on comptabilise à ce jour 3.141 congolais refoulés de l’Angola.

Article précédentRDC : Jules Alingete annonce pour « bientôt » le contrôle sur la taxe RAM
Article suivantLe vice président de l’assemblée provinciale du Nord-kivu vent debout contre la prorogation de l’état de siège