Kinshasa : Asphyxiée par la Police, la marche de Lamuka a accouché d’une souris !

Par Bien-aimée Bosasele

La marche de la coalition Lamuka, annoncée ce mercredi 15 septembre 2021, n’a finalement pas fait long feu.

Étouffé par les éléments de la Police Nationale Congolaise (PNC) déployés en grand nombre dans le district de la Tshangu, Martin Fayulu a été escorté par cette dernière et ramené dans son domicile.

Les manifestants, à leur tour, dispersés par des gaz lacrymogènes et le climat est resté calme, la circulation fluide.

À titre de rappel, la plateforme Lamuka a marché contre la volonté du gouverneur Gentiny Ngobila qui avait donné son aval pour le 17 septembre et non le 15 pour raison de la rentrée parlementaire.

Article précédentMarche de Lamuka : Les journalistes victimes d’une violente agression
Article suivantLa Belgique prête à accompagner la RDC pour redorer l’image de la RTNC