« Les dirigeants du monde sont trop tolérants à l’égard de quelqu’un qui passe son temps à draguer les filles » (Martin Fayulu)

Par Bien-aimée Bosasele

Dans le but de dénoncer la répression policière contre la marche de la coalition Lamuka de ce mercredi 15 septembre, Martin Fayulu accuse certains dirigeants internationaux d’être trop tolérants envers quelques Chefs d’États Africains, et plus précisément Félix Tshisekedi.

« Les démocraties sont en baisse en Afrique à cause de certains dirigeants du monde, parceque qu’ils sont trop tolérants à l’égard de quelqu’un qui n’a pas gagné, qui passe son temps à draguer les jeunes filles, qui passe son temps à voyager, à dépenser l’argent de l’État, à mettre plein les poches. Je demande à cette affaire, que vous appelez je ne sais pas comment, d’aller enquêter sur les voyages de Monsieur Tshisekedi. Il dépense combien? Il récupère combien ? », a-t-il déclaré.

À l’en croire, les policiers déployés ce jour dans le district de la Tshangu pour empêcher la marche pouvaient être dépêchés au Nord-Kivu et en Ituri pour combattre les groupes armés.

Article précédentLa Belgique prête à accompagner la RDC pour redorer l’image de la RTNC
Article suivantRDC : Chérubin Okende donne le go des travaux de réhabilitation de la voie ferrée Kinshasa-Matadi